You are here

L'égalité des droits pour tous - également dans le Märkisch-Oderland !

FRANCAIS (par Deepl.com)
L'égalité des droits pour tous - également dans le Märkisch-Oderland !

Pourquoi l'administrateur du district refuse-t-il les cartes d'assurance maladie et les transferts d'argent ?

La violence policière à l'encontre d'un homme camerounais dans le bureau d'aide sociale de Märkisch-Oderland dans le Brandebourg nous choque tous. La vidéo sur la violence a même été publiée par la Berlin Brandenburg Broadcasting Company.

Il ne s'agit pas d'un cas isolé : c'est la pointe de l'iceberg du racisme dans nos autorités, le travail de l'Autorité des étrangers et de l'Office de protection sociale. Les demandeurs d'asile sont exposés à une politique d'asile répressive dans le district de Märkisch Oderland:

Depuis des années, l'administrateur de district Gernot Schmidt refuse que le revenu de base des demandeurs d'asile soit versé sur un compte comme dans tous les autres districts du Brandebourg. Au début de chaque mois, les demandeurs d'asile doivent se rendre au bureau d'aide sociale éloigné de Diedersdort, près de Seelow. Les prestations réduites au minimum vital sont encore réduites pour des raisons mineures - souvent sans instruction juridique dans la langue maternelle.

C'est pourquoi beaucoup de nos concitoyens voyagent ici avec peur et un sentiment d'impuissance. Les Noirs en particulier signalent un traitement raciste de la part de l'Office de la protection sociale.

En outre, les demandeurs d'asile du Märkisch-Oderland ne bénéficient pas de soins de santé adéquats. Malgré la demande de toutes parts - même du gouvernement de l'Etat - l'administrateur du district Gernot Schmidt refuse de délivrer des cartes d'assurance maladie aux demandeurs d'asile dès leur arrivée au MOL, comme tous les autres résidents* du district l'ont fait.

Cependant, certains fugitifs ne l'acceptent plus et défendent leurs droits. Ensemble, nous appelons à un rassemblement devant le bureau social et l'autorité des étrangers, et exigeons :

- Des droits égaux pour tous ! - la fin des traitements racistes et de la violence contre les fugitifs par les autorités de l'État, la police et les politiciens ! - la carte de santé pour tous les demandeurs d'asile en MOL dès le premier jour ! - Transfert des prestations selon la loi sur les prestations aux demandeurs d'asile ! - Logement pour tous et abolition des camps ! - L'intégration ne réussira que si nous permettons à tous les habitants* de Märkisch-Oderland de vivre dans la dignité.